Introduction
J'entame ma première séance de l'année 2022 avec Emilie, chez elle à nouveau ! Quoi de mieux que débuter l'année avec un visage et un lieux familier. Cela représentait un nouveau challenge car il fallait innover et faire preuve de créativité dans un espace déjà connu. Je ne vous présente pas Emilie, depuis la dernière séance photo, nous avons conservé de très bons rapports.
Ce projet faisait suite à un appel à projet de dernière minute sur la thématique de la Saint-Valentin... mais en réalité, c'était un prétexte pour me remettre dans le bain de la photographie après une longue pose. Nous étions là pour nous retrouver et faire de belles photos tout simplement.
La séance
Nous avons commencé par faire de la place au salon en déplaçant les meubles pour avoir le fond blanc du mur disponible. Les angles étaient très restreints et contraignants, mais c'était l'opportunité de se montrer créatifs avec le corps et la lumière. Emilie avait un drap blanc qu'on a disposé sur le sol et ça nous a permis d'avoir un peu plus de lumière.
Côté matos, j'ai apporté mon boitier Nikon D750, avec deux focales fixes Sigma Art 35mm f/1.4 et Nikkor 85mm f/1.4. J'ai utilisé un diffuseur de lumière continue (soft box) et un petit vaporisateur d'eau pour former des gouttes d'eau sur le corps du modèle. Je lui ai demandé d'hydrater son corps préalablement avec une huile ou crème hydratante pour avoir un effet à la fois contrasté, mate et scintillant. J'ai longtemps été inspiré par des photographes qui faisaient des détails corps mouillés et c'était l'occasion d'expérimenter le magnifique du corps féminin. Vous pourrez voir ces photos de corps mouillé dans ma première série Drop (bientôt disponible).
Retouches expérimentales
Ce projet était l'occasion de repousser les limites "acceptables" lors du développement numérique des fichiers RAW (indispensable) en post-production. Déroger aux règles et cramer les lumières, pousser les curseurs aux extrêmes, jouer avec les courbes des tonalités, l'histogramme, le color grading... Tout cela a donné au corps du modèle cet aspect brute, saturé, doré et scintillant notamment sur le spectre des hautes lumières. J'ai aussi essayé d'autres développements en fonction de la lumière disponible et des tenues.
SET : Golden LighT
Brouillard
Brouillard
Brouillard
Brouillard
Brouillard
Brouillard
Regard
Regard
Feeling
Feeling
Regard
Regard
Plume
Plume
Plume
Plume
Plume
Plume
Signes
Signes
Preview Exclusive : KimonO
PReview Exclusive : Retro
Preview Exclusive : Leopard
Galerie exclusive
La suite de ce projet est disponible dans une galerie protégée par mot de passe. Vous y trouverez la suite des photos de nu, des photos où Emilie porte un kimono rouge transparent où elle faisait ressortir son côté burlesque, ainsi que mes premiers essais de photographie bottomless.

Découvrir également...

Back to Top